Château des Amerois – eigentümer: solvay (belgischer hersteller von luvox)

Gepostet am

Château des Amerois
 
Le domaine sera vendu en 1924 à un marchand de bois de Liège, Robert Colette, de sinistre mémoire, car il
ne fut soucieux que d’en retirer le maximum de profit. Et c’est ainsi que le dépeçage tant redouté commença.
Les objets d’art, les antiquités, les plus belles pièces du mobilier prirent le chemin de la brocante.
 
Mais bientôt, un nouvel acquéreur allait redonner une âme au domaine. Son nom, Alice Solvay la nièce d’Ernest Solvay, père fondateur de la célèbre dynastie !
 
Les Solvay rendirent au domaine son lustre d’antan. Mieux, ils l’agrandir. Du
temps de Pierre Solvay, le domaine faisait ainsi 742 ha. Pour l’heure, l’aîné de Pierre Solvay & les descendants
d’Alice Solvay (les familles de Wangen et Aubertin) règnent sur les Amerois. Le domaine reste un rendez-vous
de chasse fort apprécié des amis de la famille. Il y a quelques années, une rumeur circulait : Albert, prince de
Liège s’apprêtait à racheter le château de son arrière-grand-père. La mort du roi Baudouin et son accession au
trône auraient mis un terme à ce projet…
Werbeanzeigen

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google Foto

Du kommentierst mit Deinem Google-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s